intermittent


intermittent

intermittent, ente [ ɛ̃tɛrmitɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1559; lat. intermittens, de intermittere « discontinuer »
Qui s'arrête et reprend par intervalles. discontinu, irrégulier . Fièvre intermittente. erratique, rémittent. Pouls intermittent. Les bouffées de sirocco « toujours intermittentes et saccadées comme la respiration d'un malade » (Fromentin). Source, fontaine intermittente. Lumière intermittente. clignotant. Efforts intermittents. épisodique, sporadique. Travailleur intermittent. n. Les intermittents du spectacle. ⊗ CONTR. Continu, permanent, régulier.

intermittent, intermittente adjectif (latin intermittens, -entis, de intermittere, discontinuer) Qui est coupé d'interruptions : Un signal intermittent.intermittent, intermittente (expressions) adjectif (latin intermittens, -entis, de intermittere, discontinuer) Fièvre intermittente, fièvre dont les accès se reproduisent périodiquement, tel le paludisme. Pouls intermittent, pouls dont les pulsations laissent entre elles des intervalles inégaux. ● intermittent, intermittente (synonymes) adjectif (latin intermittens, -entis, de intermittere, discontinuer) Qui est coupé d'interruptions
Synonymes :
- irrégulier
- périodique
Contraires :
- régulier
intermittent, intermittente nom Salarié dont l'activité comporte une alternance de périodes travaillées et de périodes non travaillées : Les intermittents du spectacle.

intermittent, ente
adj. Qui cesse et reprend par intervalles. Source intermittente.

⇒INTERMITTENT, -ENTE, adj.
A. — Qui s'arrête et reprend par intervalles. Synon. discontinu, irrégulier, périodique; anton. continu, permanent, régulier. Bruit, travail intermittent. La pluie intermittente et tiède des beaux soirs (SAMAIN, Chariot, 1900, p. 15). Des lumières différentes, des feux intermittents que (...) on savait dirigés par une volonté intelligente (PROUST, Temps retr., 1922, p. 801) :
1. La nutrition n'est pas intermittente, comme l'a dit Cuvier; elle est constante (...). Ce qui est intermittent, c'est la digestion...
Cl. BERNARD, Notes, 1860, p. 172.
En partic. Fontaine, source intermittente. Fontaine, source qui coule et cesse de couler alternativement, pendant des laps de temps plus ou moins prolongés. Anton. continu, régulier. On croyait que la nature l'observait [le sabbat]; toutes les sources intermittentes passaient pour « sabbatiques » (RENAN, Vie Jésus, 1863, p. 234) :
2. S. Jean, parlant du miracle de la piscine, décrit cette fontaine; c'était ce que les physiciens nomment aujourd'hui une fontaine intermittente [it. ds le texte] : « Les malades, dit S. Jean, étaient rangés autour de cette piscine, attendant le mouvement de l'eau. Car un ange descendait, à certains moments, dans le réservoir, et en agitait l'eau; et le premier qui descendait dans le réservoir après que l'eau avait été troublée était guéri (...) »
P. LEROUX, Humanité, t. 2, 1840, p. 866.
B. — MÉD. Qui subit de courts arrêts de temps en temps. Synon. irrégulier, saccadé. Cœur, souffle intermittent. En touchant son pouls, on le trouve convulsif et intermittent (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p. 517).
Fièvre intermittente. Fièvre dont les accès se produisent périodiquement. Synon. fièvre erratique. Geneviève avait pris une espèce de fièvre intermittente qui tantôt l'exaltait, tantôt chassait ses forces (BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 148).
Type intermittent. ,,Ordre selon lequel les symptômes d'une maladie se montrent et disparaissent alternativement`` (Ac. 1835-1935). La courbe thermique peut prendre le type intermittent signalé déjà (MÉNÉTRIER, STÉVENIN ds Nouv. Traité Méd., fasc. 1, 1926, p. 274).
C. — Au fig. Synon. discontinu, irrégulier, périodique. C'est une espèce de hantise, mais de hantise intermittente (BAUDEL., Paradis artif., 1860, p. 348). Mon hésitation entre les diverses jeunes filles (...) s'ajouta-t-elle aussi (...) pour me laisser plus tard, même au temps de mon plus grand (...) amour pour Albertine, une sorte de liberté intermittente, et bien brève, de ne l'aimer pas? (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 846).
Rare. [En parlant d'une pers.] Des amoureux intermittents Qui sont fous l'un de l'autre en somme De temps en temps (GÉRALDY, Toi et Moi, 1913, p. 133).
REM. Intermittemment, adv., littér. D'une manière intermittente. Synon. épisodiquement, irrégulièrement, périodiquement. La marche de Thaulow amène Raffaelli à peindre ces gens du pôle, si peu assimilables à notre race qu'habitant même notre pays, on ne les voit qu'intermittemment, comme de grands oiseaux de mer, qu'un trop fort coup d'aile rapproche par hasard de vous (GONCOURT, Journal, 1894, p. 553).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1559 maladie intermittente (Le Guidon en françoys avec les gloses de Jehan Falcon, p. 69 ds SIGURS, p. 354); 2. 1757 fontaine intermittente (Encyclop. t. 7 p. 94b). Empr. au lat. intermittens, -entis, part. prés. de intermittere « laisser au milieu, dans l'intervalle, interrompre ». Fréq. abs. littér. : 306. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 239, b) 444; XXe s. : a) 494, b) 561.

intermittent, ente [ɛ̃tɛʀmitɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1559, en méd.; d'une source, 1757; lat. intermittens, de intermittere « mettre entre, discontinuer », p. prés. de intermittere, de inter-, et mittere « mettre ».
Qui est discontinu, s'arrête et reprend par intervalles, avec des interruptions. Discontinu, irrégulier.
a Sujet au sing. ou au plur.Domaine médical. || Fièvre (cit. 2) intermittente. Erratique, rémittent (→ Apyrexie, cit.). || Pouls, souffle intermittent (→ Décliner, cit. 8). || Type intermittent d'une maladie.Vx. || Folie (cit. 7) intermittente.Cour. || Source, fontaine intermittente. || Lumière intermittente. Clignotant, éclipse (à). || Éruption intermittente (→ Gronder, cit. 7). || Pluie intermittente.(Abstrait). || Un sentiment intermittent. || Porter à qqch. une attention intermittente. || Une situation intermittente.
b Sujet au plur. Qui se produisent de manière répétée, selon un rythme. || Bruits, hurlements (cit. 2) intermittents (→ Déferler, cit. 2). || Efforts, coups de collier (cit. 14) intermittents. || Mouvements spasmodiques intermittents.
1 Peu à peu, il y eut moins d'intervalle entre les bouffées (de sirocco); je les sentis venir aussi avec plus de régularité, mais toujours intermittentes et saccadées comme la respiration d'un malade accélérée par la fièvre.
E. Fromentin, Un été dans le Sahara, p. 85.
c Personnes. Dont la présence, l'activité (désignée par le substantif) est intermittente. || Un amoureux, un travailleur intermittent. || Être intermittent dans un lieu, n'y être présent que de temps en temps.
2 Le moins possible j'habite le Deerhound; j'y suis intermittent (comme certaines fièvres de Guinée), reparaissant tous les quatre jours pour les besoins du service.
Loti, Aziyadé, II, X.
Par ext. || Bègue (cit. 2) intermittent.
N. || Les intermittents du spectacle : les professionnels du spectacle qui ne travaillent que par périodes.
CONTR. Consécutif. — Continu, permanent, régulier.
DÉR. Intermittemment.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Intermittent — du spectacle Équipe de tournage cinéma Un intermittent du spectacle est une personne qui travaille par intermittence (alternance de périodes d emploi et de chômage) pour des entreprises du spectacle (cinéma, télévision, théâtre ou autre spectacle …   Wikipédia en Français

  • intermittent — intermittent, recurrent, periodic, alternate mean recurring or reappearing more or less regularly but in interrupted sequence. Something is intermittent which from time to time is omitted or disappears but always returns {an intermittent fever}… …   New Dictionary of Synonyms

  • Intermittent — In ter*mit tent, a. [L. intermittens, entis, p. pr. of intermittere: cf. F. intermittent.] Coming and going at intervals; alternating; recurrent; periodic; as, an intermittent fever. Boyle. [1913 Webster] {Intermittent fever} (Med.), a disease… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intermittent — intermittent, ente (in tèr mi ttan, ttan t ) adj. 1°   Qui discontinue et reprend par intervalle. •   Elle [la cascade] n a qu une plainte intermittente et douce, Selon qu elle rencontre ou la pierre ou la mousse, LAMART. Jocel. VI, 224.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intermittent — [in΄tər mit′ nt] adj. [L intermittens, prp. of intermittere: see INTERMIT] stopping and starting at intervals; pausing from time to time; periodic intermittence n. intermittently adv. SYN. INTERMITTENT and RECURRENT both apply to something that… …   English World dictionary

  • Intermittent — In ter*mit tent, n. (Med.) An intermittent fever or disease. Dunglison. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intermittent — Intermittent, [intermitt]ente. adj. Qui discontinuë. Il n a guere d usage que dans ces phrases. Poulx intermittent. fievre intermittente, qui se disent d un poulx dont les battemens cessent par intervalle, & d une fievre qui n est pas reglée,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • intermittent — I adjective alternate, broken, cyclic, cyclical, desultory, discontinuous, fitful, flickering, fluctuating, infrequent, intermitting, interrupted, irregular, nonuniform, occasional, periodic, recurrent, recurring, remittent, rhythmic, seasonal,… …   Law dictionary

  • intermittent — (adj.) c.1600, from L. intermittentem (nom. intermittens), prp. of intermittere (see INTERMISSION (Cf. intermission)). Related: Intermittently …   Etymology dictionary

  • intermittent — meaning ‘occurring at intervals’, is spelt ent …   Modern English usage